Le prêt hypothécaire pour financer la création d’entreprise

financement creation entreprise

La création d’entreprise sous-entend la présence de moyens financiers conséquents, ce qui n’est pas toujours le cas pour les jeunes entrepreneurs. En effet, le lancement d’une nouvelle PME ne se fait pas seulement à coup d’idées ingénieuses et d’un bon profil de créateur, mais il faut surtout réunir les fonds nécessaires pour payer le droit d’entrée, demander l’intervention d’un expert pour faire une étude du marché, monter un dossier juridique, trouver un local à louer ou à acquérir, investir en équipements, etc. En l’absence de fonds propres pour servir d’apport personnel, le porteur de projet peine souvent à trouver un crédit adapté. Mais qu’en est-il du prêt hypothécaire pour financer la création d’entreprise ?

Le prêt hypothécaire : comment ça fonctionne ?

Le pret hypothecaire est la solution qu’il faut pour la création de votre entreprise si vous possédez un bien immobilier ou un terrain. Ce dernier sera considéré comme garantie par la banque qui vous accordera un emprunt à 50 % ou à 80 % de la valeur du bien, et dont le montant sera déterminé en fonction de la valeur globale du bien mis sous hypothèque, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement ou d’un bien locatif dont vous êtes le propriétaire. Avec le crédit hypothécaire, vous avez la possibilité de négocier les termes du contrat en mettant en avant votre secteur d’activité rentable et vos prévisions en termes de résultats financiers, en optant pour un taux d’intérêt fixe ou variable.

Même si la procédure à suivre est plus ou moins compliquée avec le crédit hypothécaire destiné à financer la création d’une entreprise, elle représente une garantie fiable pour la banque qui sera plus encline à réduire le taux d’intérêt du prêt parce qu’elle pourra récupérer son argent avec la vente du bien en cas de non-respect du contrat de remboursement. Toutefois, en tant qu’emprunteur, vous devez prévoir les frais de notaire et les droits d’enregistrement au conservateur au moment de constituer la garantie, ainsi que les frais de mainlevée lorsque votre entreprise aura réussi à tout rembourser. Et surtout, vous devrez demander l’accord de votre conjoint si vous mettez sous hypothèque un bien commun pour financer le lancement de votre entreprise.

D’autres solutions de financement pour la création d’entreprise

Outre le prêt hypothécaire, il existe d’autres manières de financer la création d’entreprise, dont le prêt à la création d’entreprise proposé par l’Oséo et qui vous donne accès à une somme située entre 2000 et 7000 € remboursables sur 5 ans et qui vous servira à subvenir aux frais de démarrage de votre entreprise. Vous avez aussi les prêts d’honneur et autres dispositifs d’aides aux créateurs et le système de « Love money » fournis par les associés ou les familles proches.

Be the first to comment on "Le prêt hypothécaire pour financer la création d’entreprise"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*